24 heures à Gruissan

by Celine
0 Commentaire
24 heures à Gruissan

J’ai eu la chance de passer 24 heures à Gruissan et c’était vraiment top ! Une parenthèse loin du quotidien, qui donne l’impression d’être en voyage dans un autre pays, alors que le village de Gruissan est situé à seulement 15 minutes de Narbonne. Vous êtes prets ?! C’est parti pour le programme détaillé de l’InstaMeet à Gruissan.

Je prends mon TGV à Paris gare de Lyon et j’arrive à Narbonne 4 heures plus tard. Nelly et Célia de l’office de tourisme de Gruissan me récupère à la gare et me dépose à l’hôtel du Casino, l’hôtel le Phoebus. Ma chambre donne sur un lac naturel, je suis déjà émerveillée. J’ai un petit creux, je vais manger au Casino, où je tombe sur le très sympathique gérant du bar à tapas du Casino. Je m’installe en terrasse, face à la piscine. Je mange une bruschetta, j’entends les cigales chanter, c’est juste le bonheur.

Rendez-vous à la Capitainerie où je retrouve Karine (@karine_svaz) et Yasmine (@bonjourlasmala), pour faire le tour de la ville en segway ! Autant vous dire que je n’étais pas du tout rassurée.. Jusqu’à ce je comprenne rapidement le fonctionnement ! Et là, c’est parti pour une promenade à 20 km/h. On découvre les ruelles de Gruissan toutes plus mignonnes les unes que les autres. On monte même jusqu’à la tour Barberousse de Gruissan, qui nous offre une vue magnifique sur tout le village. Vous pouvez vous renseigner auprès de l’office de tourisme de Gruissan, pour faire une visite guidée en segway.

Puis direction le pôle nautique où l’on peut faire du paddle, jetski, de la bouée, etc. Malheureusement pour nous, il y avait trop de vent ce jour là ! On s’est consolées en regardant un petit bout du match France / Uruguay dans un bar sur la plage. On en a aussi profité pour visiter les célèbres Chalets du bord de mer de Gruissan. Ils sont célèbres grâce au film 37°2 le matin. On sent une atmosphère conviviale de camping. Il n’y a pas de séparation entre les chalets, tout est ouvert. Il y en a tout de même 1300 !

Après toutes ces visites et activités on file tout droit vers l’espace balnéoludique de Gruissan où un massage nous attend 😀 Le bonheur ! C’est un espace complet avec : massage, sauna, hammam, piscine extérieure et intérieure, jacuzzi et toboggans ludiques ! Il y a même des cactus partout ! Et ce n’est pas fini.. Direction la fête du sel ! On se retrouve dans le salin de Gruissan, où on peut apercevoir l’eau des salins d’un rose pastel, juste sublime ! Quand on s’approche du bord, l’eau parait lactée. C’est vraiment impressionnant et tellement instagramable ! Le rose parfait pour les photos 🙂 On a même eu droit à une distribution de sel et un concert en plein air.

Après cette journée riche d’activités, on était légèrement affamées. Nous avons eu la chance de manger des tapas dans une paillote en bord de mer appelée le Mosquito Coast. Les couleurs du coucher de soleil et de la bonne nourriture, tout pour passer un moment absolument parfait ! Manger des tapas originales, les pieds dans le sable, c’est… le bonheur total ! Après ça, retour à l’hôtel pour une bonne nuit récupératrice.

Le lendemain, direction l’étang de l’Ayrolle où l’on peut apercevoir les pêcheurs du village et leurs magnifiques cabanes d’un autre temps. Dépaysement total garanti ! Une parenthèse sauvage hors du monde. Puis direction le salin et ses eaux reposantes. On est bercés par le bruit de l’eau et les jeux de couleurs qu’elle nous offre. Même les flamants roses s’y sentent bien ! On a eu la chance de les apercevoir de loin, un moment exceptionnel. Nous continuons la découverte de Gruissan en grimpant un petit moment, pour apercevoir l’étang de Campignol, avec une vue imprenable sur Gruissan.

Nous finissons ces 24 heures de visites à Gruissan par la visite du domaine du Bouïs. A l’origine, c’est un domaine viticole vieux de 300 ans. Le domaine compte un espace de réceptions, des loisirs oenologiques, des chambres d’hôtes et un restaurant dans lequel nous avons déjeuné. J’ai adoré le fait que ce domaine à été dirigé uniquement par des femmes. Ce qui lui donne une atmosphère féminine et forte à la fois. Nous avons eu la chance de boire (avec modération) du rosé La Cigale juste délicieux, sans parler de la cuisine faite par le chef Jean-Marc Boyer.

Je remercie encore l’office de tourisme de Gruissan de m’avoir offert l’opportunité de découvrir leur si joli village. Merci à Nelly et Célia pour tous ces bons moments que j’ai passé avec elles et mes instacopines Karine et Yasmine 🙂 Vous pouvez voir d’autres photos sur mon compte Instagram @dosedemode. J’espère que ce récit et les photos vous ont plût !

Voir aussi

écrire un commentaire